Comment vous expliquer ce fond complètement étrange ?

En commençant par le commencement.

Retour d’un cours d’aqua-fit bien énergique, juste envie de prendre un thé et de me poser. Maiiiis c’était sans compter le coup de téléphone de ma copine qui m’appelle de sa voiture en rentrant du boulot et qui m’arrache l’oreille comme chaque fois parce qu’il fait chaud, qu’elle ne veut pas mettre la clim (je n’essaye plus de savoir pourquoi) et qu’elle roule donc les fenêtres ouvertes en plein Paris.

Comme son trajet dure longtemps, parce que là bas il y a toujours des bouchons, je m’occupe. Ce qui ne veut pas dire que sa conversation m’ennuie hein, pas du tout ! C’est juste que j’ai du mal à rester sans rien faire (et juste parler c’est ne rien faire non ?) Bref, j’attrape mes crayons et je barbouille, pour le coup c’est vraiment le mot qui convient.

Et puis une fois que j’avais fini de tout barbouiller, j’ai pris mon pinceau et un peu d’eau et j’ai rebarbouillé le tout 🙂 (non mais c’étaient des crayons aquarellables quand même !)

Prise dans ma discussion, je ne fais pas vraiment attention à ce que je suis en train de faire en fait. Mais quand j’ai contemplé le résultat, j’ai pris une photo et je l’ai envoyé à cette fameuse copine tueuse d’oreilles et on a bien rit. Ne me demandez pas de quoi nous parlions, de tout et de rien mais surtout de bêtises 😉

Bon … La conversation s’est terminée et moi j’ai du achever ce coloriage du coup.

Seulement il y a tellement de couleurs dans le fond que j’avais bien du mal à faire ressortir le dessin, j’ai du utiliser tous les crayons de la boite !

C’est pourquoi, j’ai fini par rajouter ces lignes noires au Posca. Tant qu’à être dans l’étrange, autant y aller à fond hein.

Et voilà ce que ça donne.

La prochaine fois que Madame la tueuse d’oreilles m’appellera de sa voiture, je promet de partir le plus loin possible de mon bureau 🙂


Consultez la page du livre pour voir mes autres coloriages terminés.

Maria TROLLE - Schemertijd (Nightfall)

SCHEMERTIJD

Maria TROLLE


Schemertijd (Nightfall) - Maria TROLLE


Matériel

Faber-Castell Albrecht Dürer (voir sur Amazon), Prismacolor Premier, Posca 

Pour le fond, comme je l’ai dit plus haut j’ai du utiliser tous les crayons de ma boite de Faber-Castell

Fleur

Prismacolor : Framboise PC1030, Vermillon Clair PC921, Jaunâtre PC1002, Jaune Citron PC915

Coeur de la fleur

Prismacolor : Ocre Jaune PC942, Crème PC914

Tige 

Prismacolor : Vert Paon PC907, Vert Perroquet PC1006, Vert Pâle PC920

Feuilles 

Prismacolor : Vert Olive PC911, Mousse Verte PC1097, Zeste de Lime PC1005

Peau 

Prismacolor : Brun Henné PC1031, Pêche PC939, Pêche Claire PC927, Blanc PC938

Robe

Prismacolor : Bleu Indigo PC901, Bleu Copenhague PC906, Bleu Inactinique PC919, Bleu Paon PC1027, Aigue Marine PC905, Bleu-Vert Pâle PC992

Cheveux

Prismacolor : Noir PC935, Blanc PC938

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]

0 0 vote
Article Rating
M'avertir
Me notifier des
guest
4 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Fabienne
Fabienne
31 mai 2018 9 h 27 min

Génial ! L’histoire est excellente et le dessin l’illustre bien! Merci pour le partage !

Domi domandalas
31 mai 2018 13 h 54 min

Bonjour, je trouve le résultat assez génial, bravo,
bonne journée
Domi de domandalas.klablog.com